En Vendée, Nicolas Pasquier crée la Savonnerie des collines, Les Epesses

Tugdual Ruellan - - - Envoyer à un ami - handicap

2012.11.09.LES_EPESSES.Nicolas_Pasquier__41__-_Copie.JPGLa 16e Semaine pour l’emploi des personnes handicapées se déroule du 12 au 16 novembre 2012. Une occasion pour mettre en lumière des initiatives, des portraits, des acteurs… En Pays de la Loire, au-delà des dispositifs d’aide à la création d’entreprise de droit commun déjà existants, a été mis en place un dispositif permettant l’accompagnement spécifique des porteurs de projet handicapés et le renforcement de la sécurisation des projets grâce à un partenariat entre l’Agefiph, les Boutiques de gestion, Fondes Pays de la Loire et Entrepreneurs de la Cité.Présentation… Au cœur du bocage vendéen, à quelques kilomètres du Puy du Fou, la Savonnerie des Collines propose à ses visiteurs toutes sortes de savons 100% végétal, au lait d’ânesse et aux huiles végétales. Après un grave accident du travail, survenu en 1993, Nicolas Pasquier a créé son entreprise en décembre 2010, en installant son local de fabrication et sa boutique de vente à son domicile aux Epesses.

Agefiph Pays de la Loire – 34, quai Magellan BP 23211 – 44032 Nantes cedex 1 – tél. 0 811 37 38 39
Témoignage recueilli par Tugdual Ruellan
Informations sur : www.semaine-emploi-handicap-agefiph.fr

Témoignage

2012.11.09.LES_EPESSES.Nicolas_Pasquier__9_.JPGNicolas Pasquier : « Pendant 20 ans, j’ai travaillé comme commercial, à la gestion des stocks et des commandes dans la grande distribution. Suite à un accident du travail, j’ai dû me reconvertir. J’avais alors 40 ans. D’importants problèmes de dos m’empêchaient de poursuivre dans ce secteur. J’ai fait alors un bilan de compétences avant de partir sur un projet qui me tenait à cœur depuis très longtemps. Il y avait l’âne comme valeur sûre. Je suis d’abord parti sur l’idée de gérer une exploitation et proposer des balades à dos d’âne ; puis est venue l’idée de faire des savons avec le lait d’ânesse. L’accident a été le déclencheur. L’idée a mûri et j’ai retenu la production de savon, ce qui était plus compatible avec mes capacités en m’associant avec une exploitation d’ânes. Je me suis formé et j’ai osé me lancer grâce au soutien que j’ai trouvé.

2012.11.09.LES_EPESSES.Nicolas_Pasquier__16_.JPGJ’ai démarré en décembre 2010 en aménageant le garage de ma maison pour en faire un petit magasin convivial. L’activité démarre progressivement mais je suis confiant. J’ai réalisé un chiffre d’affaires de 22 000 € en 2011 avec 500 kilos de savon vendus ; j’ai presque doublé cette année. Je bénéficie de l’attrait touristique de la région, à proximité de nombreux sites, notamment le Puy du Fou. J’accueille volontiers des visiteurs ravis de découvrir la fabrication du savon. Je fabrique et vends des savons dans ma boutique (60 %) et sur les marchés de Noël, les marchés événementiels, la vente sur internet. Je mets aussi mes savons en vente dans différentes boutiques. Je travaille aussi avec des professionnels, des entreprises.

2012.11.09.LES_EPESSES.Nicolas_Pasquier__22_.JPGParmi mes produits, je privilégie le savon au lait d’ânesse grâce à des exploitants, situés à une dizaine de kilomètres, qui me fournissent du lait frais. Très nourrissant et riche en vitamines, il présente d’excellentes qualités pour un soin dermatologique. Je fabrique tous les jours en période touristique. Je n’incorpore ni conservateur, ni durcisseur, ni aucun produit chimique. J’ajoute le lait à une base végétale et quelques huiles essentielles. Je suis heureux de cette réalisation. Je n’aurais jamais imaginé devenir chef de ma propre entreprise. »

2012.11.09.LES_EPESSES.Nicolas_Pasquier__13_.JPGCONTACT
Savonnerie des collines
16 rues du stade – 85 590 Les Epesse
Tél. 07 70 58 80 87
Site : www.savonneriedescollines.com