Le site Socialement responsable de l’Avise, Ingénierie et services pour entreprendre autrement

Tugdual Ruellan - - No comment - Envoyer à un ami - économie sociale & solidaire

2012.12.SROpage_accueil.pngLe site www.socialement-responsable.org (SRO) est un site animé par l’Avise avec le soutien financier de la Caisse des Dépôts, de la Délégation générale à l’emploi et à la formation professionnelle (DGEFP), de la Direction générale de la cohésion sociale (DGCS) et du Fonds social européen (FSE). L’Avise a été fondée en 2002 par la Caisse des Dépôts et des grands acteurs de l’économie sociale afin de mettre en place des programmes innovants visant à promouvoir les initiatives socio-économiques et donc l’emploi. Elle vise aujourd’hui à créer un écosystème favorable aux acteurs de l’économie sociale et solidaire. Le site socialement-responsable.org est l’un des outils web animés par l’Avise, avec avise.org, entrepreneur-social.net, essenregion.org, jeun-ess.fr, portail-iae.org.

Avise – 167 rue du Chevaleret – 75013 PARIS – secrétaire général : Patrick Gèze
Tél : 01.53.25.02.25 – fax : 01.53.25.02.20 – courriel : contact@avise.org
site : www.socialement-responsable.org
Responsabilité éditoriale : Sylvain Lévrier – collaboration rédactionnelle : Tugdual Ruellan
site : www.avise.org

Socialement responsable

Le site a été lancé officiellement en mai 2008, à l’occasion de la rencontre territoriale du Grenelle de l’insertion sur « L’achat public et l’insertion » à Besançon. Il a pour principaux objectifs de :
– faciliter la mise en œuvre des clauses sociales dans les marchés publics au bénéfice des structures d’insertion par l’activité économique (SIAE) ;
– favoriser l’accès des SIAE à une nouvelle source de financement (don ou investissement de la part des contribuables redevables de l’impôt sur la fortune).
S’il s’adresse en priorité aux acheteurs publics et redevables de l’ISF, le site propose également des informations utiles à tout acteur désireux de s’engager dans une démarche d’achat responsable : entreprises, bailleurs, particuliers… Il est le fruit d’un partenariat entre le haut commissaire aux Solidarités actives contre la pauvreté ; la Délégation Générale à l’Emploi et à la Formation Professionnelle (DGEFP) ; la Délégation Interministérielle à l’Innovation, à l’Expérimentation Sociale et à l’Economie Sociale (DIIESES) ; la Caisse des Dépôts. Il a également bénéficié de la collaboration de la Mission Interministérielle France Achats (MIFA) ; le Conseil National de l’Insertion par l’Activité Économique (CNIAE) ; le Centre National d’Appui et de Ressources dédié à l’IAE (CNAR-IAE). Il est administré et animé par l’Avise. Tous ces acteurs sont rassemblés au sein d’un Comité de pilotage, chargé de déterminer les grandes orientations du projet.
Découvrez sur le site, près de 4000 prestataires appartenant au secteur de l’insertion par l’activité économique capables de répondre à votre besoin ;
Annuaire des structures : à l’échelon local ou national, soutenez le projet d’insertion de votre choix
Parcourez l’annuaire des structures…

A LIRE sur le site Socialement responsable de l’Avise…

Extramuros – Le design se met à l’insertion

Février 2013 : Extramuros commercialise depuis 2008 des « Objets infinis », fabriqués à partir de matériaux de récupération dans une démarche de développement durable et de consommation responsable. L’entreprise d’insertion (EI) a pour projet de multiplier par trois sa production et le nombre de ses salariés en insertion d’ici à 2015.
www.socialement-responsable.org

AGOIE – Trois chantiers au cœur du développement durable

Janvier 2013. L’Association pour la gestion d’outils d’insertion par l’économique (A.G.O.I.E) a été créée en 1994 pour construire les parcours socioprofessionnels de jeunes suivis par le club de prévention Aiguillage. Connue pour avoir réalisé le jardin impressionniste sur les quais de la gare de Méry-sur-Oise, la structure compte aujourd’hui trois chantiers d’insertion et renforce son positionnement dans le développement durable.
www.socialement-responsable.org

Ville de Pessac : la clause sociale au cœur de l’Agenda 21

Janvier 2013. Dès 2005, la Ville de Pessac, membre de la communauté urbaine de Bordeaux, met en place les clauses sociales et intègre une action « achats responsables » dans son Agenda 21. D’abord mobilisées dans les marchés de travaux, les clauses pourraient bientôt être généralisées. Une association d’acheteurs regroupant des structures publiques et semi-publiques est en cours de création. Questions à Maxime Moulinier, conseiller municipal, président de la commission d’appel d’offres, ville de Pessac.
www.socialement-responsable.org

Optim emploi à Paris

Décembre 2012. A la fois association intermédiaire et entreprise de travail temporaire d’insertion, Optim Emploi, créée en 2000, développe ses partenariats en vue de construire de nouveaux projets, notamment avec la Maison de l’Emploi de Paris et la fondation Agir contre l’exclusion. En 2012, l’ETTI a doublé son nombre d’heures réalisées par rapport à l’année dernière, notamment grâce aux clauses sociales, véritable levier pour favoriser l’insertion socioprofessionnelle des personnes en parcours dans la structure. Questions à Anne Bizeul, directrice d’Optim Emploi…
www.socialement-responsable.org

CREPI et EPCI de la Communauté d’agglomération de Tours : un duo territorial efficace pour les clauses sociales

Décembre 2012. Avec son programme de rénovation urbaine et le chantier du tramway, la Communauté d’agglomération Tours Plus a plus que doublé ses objectifs en matière de clauses sociales. Deux acteurs interviennent dans le rôle de facilitateur : la communauté d’agglomération en amont pour l’ingénierie et le Crepi Touraine, club d’entreprises œuvrant pour l’insertion et l’accompagnement de bénéficiaires du RSA, en aval pour la phase opérationnelle. Questions à Régis Hémery, chargé de projet emploi-insertion, communauté d’agglomération de Tours…
www.socialement-responsable.org

L’IAE gardoise et ses « bons plans solidaires » dans un guide

Décembre 2012. Le guide « L’IAE gardoise, de bons plans solidaires près de chez vous » propose de découvrir le vivier créatif des SIAE du département. Bâtiment, patrimoine, communication, équipement, alimentation, déplacements, etc. Autant de secteurs d’activité pour lesquels l’association Solid@rnet et le collectif IAE Gard Lozère ont répertorié des adresses utiles aux acheteurs socialement responsables, professionnels ou particuliers. 3 questions à Anne Mingaud, chargée de mission au collectif, pour en savoir plus sur cette publication.
www.socialement-responsable.org

Pain et partage : la baguette solidaire

Novembre 2012. Née au début des années 1990 à Marseille, l’association Pain et Partage a d’abord œuvré dans un cadre humanitaire à l’apprentissage par des roumains du métier de boulanger. Elle s’est ensuite recentrée sur des activités plus locales, dans l’optique d’assurer une production et une distribution solidaire de pain. C’est en 2005 que naît le chantier d’insertion. Depuis, Pain et Partage multiplie les initiatives. Dernière en date : Bou’sol, un projet visant à concevoir et à essaimer les unités de production de boulangeries solidaires. Socialement-responsable a voulu en savoir plus. Questions à Samuel Mougin, chef de projet Bou’sol, Pain et Partage…
www.socialement-responsable.org

Limoges Métropole : une nouvelle vague de clauses sociales

Novembre 2012. Création d’un centre aquatique, restructuration d’un stade, projets d’équipement, etc. Limoges Métropole est de plus en plus active dans la mise en œuvre de clauses sociales dans sa commande publique. Véritable plateforme partenariale, le PLIE de la communauté d’agglomération, créé en 2003, coordonne les démarches d’insertion de plus d’une dizaine de maîtres d’ouvrage du territoire. Historique, ingénierie, bilan et perspectives de développement : découvrez la responsabilité sociale de Limoges ! Questions à Véronique Thalamy, facilitatrice à Limoges Métropole…
www.socialement-responsable.org

Geiq BTP 49, une « réussite collective »

Octobre 2012. L’idée de créer un GEIQ BTP a germé en 1996, à l’initiative du PLIE d’Angers, de l’office HLM Angers Habitat et de la fondation FACE. Après une étude de faisabilité pour identifier les besoins dans le bassin d’emploi, 16 entreprises se lancent dans la création du GEIQ BTP 49 en 1998. Aujourd’hui, 90 entreprises sont membres de la structure. Zoom sur une « réussite collective » où la qualité du suivi des personnes en parcours d’insertion est l’un des moteurs de la responsabilité sociale. Questions à Thierry Mourotte, directeur du Geiq BTP 49 à Angers et délégué régional des GEIQ des Pays-de-la-Loire…
www.socialement-responsable.org

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *