Avec Seemecab à Rennes, les tablettes ont de l’avenir

Tugdual Ruellan - - No comment - Envoyer à un ami - entreprise

2013.01.05.seemecab-photo.jpgIngénieurs informatiques, Julien Coteaux et Morgan Bigot créent Seemecab à Rennes et inventent de nouveaux outils informatiques. Comme Eva-optique qui permet chez l’opticien de se photographier avec des lunettes avant de les acheter.
Date de création : 21 avril 2011
Effectif : 2 associés
Chiffre d’affaires 2012 : 110.000 €
Site : www.seemecab.com
ou www.eva-optique.com

Supplément Ouest-France SPECIAL AVENIR – parution toutes éditions
Chef de rédaction : Jean-Jacques Rebours
Texte et photos : Tugdual Ruellan
Article paru le 05/01/2013 à télécharger en cliquant sur ce lien
Voir site Ouest-France

Julien Cotteaux, 27 ans, et Morgan Bigot, 30 ans décident de s’associer en 2008. Tous deux sont ingénieurs en informatique et souhaitent développer leurs produits alors qu’ils font du service et du conseil en informatique dans une entreprise rennaise. Ils participent au concours lancé par Oséo, organisme de soutien à l’innovation ; grâce au financement obtenu, ils lancent une première étude de marché : « Nous avions imaginé un prototype de cabine d’essayage virtuelle pour costumes et robes de mariée et nous nous sommes lancés comme indépendants. » En avril 2011, ils lancent leur société Seemecab et se spécialisent dans le développement d’applications et de logiciels sur plaquettes tactiles et tablettes numériques destinés aux professionnels. Lauréats du réseau Entreprendre Bretagne 2012, ils bénéficient de l’accompagnement de Rennes Atalante et d’une aide au développement commercial avec Creenov.

Ils imaginent alors pour les opticiens la solution Eva-optique pour « essayez, visualisez, achetez » : « Elle permet de photographier le client et la monture sous trois angles de vues différents grâce à un support de capture photographique. Après avoir réalisé plusieurs clichés avec des montures différentes, le client peut comparer et choisir sur une tablette tactile, les lunettes qui lui vont le mieux. Les clients à forte correction peuvent ainsi se voir avec leur monture avant d’acheter. »

Plusieurs magasins à Dinan, Saint-Malo et Rennes sont séduits. En septembre dernier, leur innovation est nominée au Silmo d’or, salon international des professionnels de l’optique et de la lunetterie. « Nous avons choisi le circuit court : Eva-optique est fabriqué en plexiglas, à Nantes ; le câblage électrique est réalisé à Dinan et le montage à Rennes. » Habilitée organisme de formation, la société intervient auprès des équipes pour les former au maniement des nouvelles technologies. Les deux jeunes créateurs travaillent actuellement à la distribution de leur produit et viennent de recruter un agent général, chargé de la promotion commerciale. À la fin de l’année, six commerciaux devraient tourner en France pour le compte de leur société. Déjà, d’autres innovations trottent dans la tête…. Comme par exemple, des catalogues interactifs et ce nouvel outil dans le secteur du bâtiment pour suivre son chantier à distance…
Tugdual RUELLAN.

Le conseil de Seemecab

« Se développer progressivement »

« Il faut se faire accompagner par des organismes chargés de la création d’entreprises et essayer de trouver le bon interlocuteur en phase avec son projet, surtout dans l’innovation technologique. Ce n’est pas grave de ne pas tout savoir : il existe tellement d’aides et d’interlocuteurs. Il ne faut donc pas hésiter à chercher jusqu’à trouver la bonne porte. Il faut aussi se développer progressivement, peut-être en travaillant chez soi au début et en se rémunérant faiblement. »

Pour vous aider

Philippe Edelmeyer, délégué Phare et Réseau Entreprendre Bretagne « Favoriser la création d’emplois »

« Notre réseau gère un fonds pour amorcer un projet d’entreprise innovante et un pour le soutenir. Nous gérons aussi le dispositif Phare, prêt d’honneur pour l’innovation technologique. Julien et Morgan ont d’abord monté leur projet avec Rennes Atalante avant de rencontrer quatre chefs d’entreprise du réseau puis le comité d’engagement pour présenter leur projet. Nous les avons accompagnés, leur avons apporté une aide financière et mis en relation avec les membres du réseau. »
www.reseau-entreprendre-bretagne.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *