Soirée rencontre pour parler du bien-être et de la santé dans l’habitat

Tugdual Ruellan - - No comment - Envoyer à un ami - développement durable

ploufragan.jpgLa Ville de Ploufragan organisait sa 7e édition du printemps du développement durable sur le thème de l’habitat durable. Parce que la construction écologique n’est pas le seul aspect d’un habitat durable, elle proposait des animations multiples autour de l’habitat. « Une construction dite « durable » est également peu énergivore et en phase avec son environnement local. »
Le samedi 20 avril 2013, était organisée une soirée rencontre sur le bien-être et la santé dans l’habitat avec Nicolas Tixier, architecte et chercheur, et Jean-François Millepied, technicien thermicien. La transformation des modes de vie depuis 65 ans pose aujourd’hui question. Quels effets ont-ils sur les hommes et plus précisément sur notre santé ?

Organisation : ville de Ploufragan (Côtes-d’Armor) – Rémy Moulin, maire ; Maryse Laurent, maire-adjointe au développement durable et à la vie des quartiers, déléguée suppléante à Saint-Brieuc agglomération
www.ploufragan.fr
Animation rencontres-débats : Tugdual Ruellan
Photos : Gwenaëlle Michoux, Ville de Ploufragan

Ploufragan – le printemps du développement durable

Sur le thème de l’habitat durable

!!!!Jean-François Millepied,: « Chercher la solution… du moins pire ! » Jean-François Millepied, technicien thermicien, installé près de Guingamp, vice-président environnement et santé du réseau Cohérence (pollutions environnementales dans l’habitat et au travail). Né en 1997, le réseau Cohérence réunit plus d’une centaine d’associations du Grand Ouest : consommateurs, protecteurs de la nature, paysans, artisans, acteurs de la santé… soucieux de promouvoir des modes de production, d’échange et de consommation plus équitables, respectueux des ressources naturelles et des territoires. Jean-François Millepied évoque les différentes pollutions de l’air intérieur mais aussi les pollutions électriques et électromagnétiques qui sont présentes dans nos logements. « Il y a un effet cocktail lorsque plusieurs dangers se présentent à nous ; on sait que l’on est inégaux dans nos ressentis face à une pollution et que l’on réagit différemment. Tout est très lié à nos équilibres de vie, à nos modes de vie, à nos choix de vie. Il est possible d’y remédier en partie pour minimiser ces pollutions et tout au moins, trouver la solution la moins pire… »

A lire, plaquette sur Téléphone et mobile, conseillée par Jean-François Millepied :
www.sante.gouv.fr

Nicolas Tixier : « Le confort…une sorte de bien-être au monde sensé nous rendre heureux »

2013.04.PLOUFRAGAN.Dvpt_durable-photos__Gwenaelle_MICHOUX__3_.JPGNicolas Tixier, chercheur et enseignant à l’école d’architecture de Grenoble. De quoi parle-t-on d’abord lorsqu’on évoque le bien-être dans l’habitat, le confort dans le logement ? Son approche de chercheur se veut à la fois socioculturelle et scientifique. A quand remonte donc cette idée du confort dans l’habitat ? Que recouvre cette notion ? Comment a-t-elle évolué au cours des dernières décennies ? Le confort est sensé nous rendre heureux… Qu’en est-il véritablement ?

Nicolas Tixier commence par déconstruire la notion de confort et de bien-être en montrant son évolution dans le temps, dans les sociétés mais aussi ses limites. Avec des extraits de films, il montre comment le mythe du confort est apparu avec l’arrivée de l’électricité, l’utopie entre le tout pittoresque et le tout moderne des années 1950, l’utopie du contrôle des paramètres pour un habitat heureux, l’arrivée des villes nouvelles et du confort pour tous. « Le confort est d’abord une forme sociale, une sorte de bien-être au monde sensé nous rendre heureux mais c’est tout relatif et cette notion évolue en fonction des êtres, de la société ».

sites :
http://atelier-tixier.com
www.bazarurbain.com
www.grenoble.archi.fr

2013.04.PLOUFRAGAN.Dvpt_durable-photos__Gwenaelle_MICHOUX__4__-_Copie.JPGIl reconstruit cette notion notion de confort à partir de deux approches :
• la caractérisation physique du confort est complexe ; ce qu’on arrive à définir, ce sont surtout les zones d’inconfort. Si on repère ce qu’est l’inconfort, on en déduit ce qu’est le confort ;
• la théorie des trois conforts : un confort de commodité (l’habitat assure un niveau de confort à l’homme malgré lui), un confort de maîtrise (l’homme se réapproprie son niveau de confort et a une action sur son environnement), le confort de réserve (on peut le mobiliser si on le souhaite ; par exemple, une pièce supplémentaire dans la maison que l’on peut activer potentiellement).

« Maison poison – quand nos intérieurs nous polluent », de Lay Mériem

En illustration, un extrait du documentaire diffusé sur France 5 le 27 janvier 2013 : « MAISON-POISON – QUAND NOS INTERIEURS NOUS POLLUENT ».
A REGARDER en cliquant sur ce lien ou sur l’image :

maisons_polluent.jpg

Contrairement à une idée reçue, l’air des maisons est cinq à dix fois plus pollué que celui de l’extérieur. Les meubles dégagent des substances chimiques, lesquelles proviennent de produits d’entretien ou de matériaux de construction. Et plus on nettoie sa maison, plus des substances toxiques sont libérées. Les médecins soupçonnent cette pollution domestique d’être à l’origine d’allergies mais aussi de cancers. Malgré ces risques connus, les industriels traînent des pieds pour modifier sérieusement la composition des produits. Les autorités sanitaires françaises et européennes se «hâtent» lentement. Pourtant, il existe des produits sains aux recettes toutes simples. Ce documentaire propose une enquête sur un marché empoisonné de 22 milliards d’euros, et quelques astuces à utiliser pour ne pas respirer l’air vicié des intérieurs.

L’habitat durable au programme du Printemps 2013 !

Du 6 au 27 avril 2013 – tél. 02 96 78 89 00.

Samedi 13 avril

2013.04.PLOUFRAGAN.Dvpt_durable-photos__Gwenaelle_MICHOUX__5__-_Copie.JPG– Fabrication de produits ménagers et cosmétiques
Julie Le Feunteun propose à une douzaine de personnes de fabriquer des produits ménagers et des cosmétiques maison.
Du produit « vaisselle scintillante » au produit multi-usage « kifétou » en passant par le produit « WC nets et chouettes pour une jolie planète », ou encore le déodorant « aisselles zens et saines » à la sauge et le dentifrice « frottes-quenottes », Julie propose une multitude de réalisations. Salle d’arts plastiques de l’espace Victor Hugo. Ateliers à 9h et 10h. Limité à 12 personnes. Sur réservation au 02 96 78 89 00.

2013.04.PLOUFRAGAN.Dvpt_durable-photos__Gwenaelle_MICHOUX__6__-_Copie.JPG– Exploration au cœur des livres avec l’association liratouva
Julie Le Feunteun a l‘ambition de valoriser le plaisir de lire par des animations lecture sous des formes diverses, sans limite d’espace. Ainsi la lecture est parsemée de comptines, chants… Liratouva, c’est un peu l’association de la lecture tout terrain ! Une exploration au cœur de l’habitat durable pour les petits. Médiathèque, à 10h. Public : à partir de 4 ans. Entrée libre.

– Fabrication de petits mobiliers en carton
Du mobilier en carton recyclé pour les grands et les petits, de toutes formes et couleurs ! A chaque fois, un modèle unique. L’atelier est libre. Vous pouvez d’ailleurs venir avec des idées de réalisation ou bien Séverine Alleno vous guidera dans la réalisation de vases, boîte à mouchoir, cadres, pots à crayons, plateau de service, miroirs… Salle d’arts plastiques de l’espace Victor Hugo, de 14h à 17h. Limité à 10 personnes. Sur réservation au 02 96 78 89 00

Jeudi 18 avril

– Visitez le bâtiment à énergie positive de bâtipole
Découvrez un bâtiment qui minimise les besoins énergétiques, met en œuvre des systèmes performants, développe la production d’énergies renouvelables, assure le bien-être des occupants et limite l’impact de la construction sur l’environnement… Cette visite vous permettra de décrypter le fonctionnement de ce bâtiment Haute Qualité Environnementale à énergie positive ! Rendez-vous à 17h, sur le site de Bâtipole, campus de l’artisanat et des métiers. Limité à 30 personnes. Sur réservation au 02 96 76 26 26

– Comment construire ou rénover durable ?
Soirée rencontre avavec l’Espace Info Énergie. Comment faire des économies d’énergie, en luttant contre l’effet de serre, tout en préservant la qualité de vie ? Cette préoccupation qui concerne nombre d’entre nous entraîne des interrogations. Un technicien de l’Espace Info Energie vous propose d’éclaircir ce sujet en apportant des réponses techniques aux différentes questions qui vous préoccupent. Il illustrera ses propos avec des exemples concrets. Un court film présentant les enjeux de la consommation énergétique des ménages au quotidien introduira cette rencontre. Salle de théâtre de l’espace Victor Hugo, à 20h. Sur réservation au 02 96 78 89 00 Places limitées.

Vendredi 19 et samedi 20 avril

– Exposition autour des économies d’énergie. Les économies d’énergie sont l’affaire de tous. La Ville s’associe à EDF ainsi qu’à l’ALE (agence locale de l’énergie) pour vous proposer des solutions simples et concrètes pour économiser l’énergie. Les expositions seront animées par des conseillers EDF et le conseiller Info-Energie de l’ALE pour vous apporter des éclairages sur les éco-gestes, la réglementation thermique, les systèmes de chauffage central, l’eau chaude sanitaire avec la présentation de possibilités de rénovation de votre logement, les aides financières… Au programme : un parcours de panneaux explicatifs, des maquettes de maison et des animations interactives. Galerie d’exposition de l’espace Victor Hugo. Entrée libre.

Samedi 20 avril

– Visitez l’Exposition de Bâtipole. Découvrez les secrets d’une maison économe et confortable… C’est ce que vous propose Bâtipole par le biais d’une exposition commentée. Isolation, ventilation, étanchéité à l’air, chauffage, énergie renouvelable, domotique, sont autant d’éléments qui contribuent aux économies d’énergies et à la performance du logement. Rentrez dans l’univers de l’habitat de demain grâce aux maquettes interactives de cette exposition pédagogique ! Rendez-vous à 10h ,sur le site de Bâtipole, Campus de l’artisanat et des métiers. Limité à 20 personnes. Sur réservation au 02 96 76 26 26

– Soirée rencontre : bien-être et santé dans l’habitat
La transformation des modes de vie depuis 65 ans pose aujourd’hui question. Quels effets ont-ils sur les hommes et plus précisément sur notre santé ? Nicolas Tixier, architecte, chercheur et enseignant à l’école d’Architecture de Grenoble, présentera la notion de confort dans l’habitat et retracera son évolution depuis les années 20. Jean-François Millepied, vice-président environnement et santé du réseau Cohérence et technicien thermicien, abordera le volet « santé ». Il présentera les différentes pollutions de l’air intérieur, les pollutions électroniques et électromagnétiques présentes dans les logements, ainsi que des solutions pour minimiser ces effets négatifs. Animation : Tugdual Ruellan. Salle de théâtre de l’espace Victor Hugo à 20h. Sur réservation au 02 96 78 89 00. Places limitées.

Mardi 23 et mercredi 24 avril

– Animation ludique Gaspido à l’accueil de loisirs proposée par la Maison de la Baie Gaspido est une malle pédagogique assez novatrice qui permet de mettre en place des actions de sensibilisation aux économies d’eau. Gaspido se présente sous la forme d’un jeu de l’oie dont l’objet est de gérer au mieux sa ressource en eau malgré les aléas rencontrés par les joueurs ou les équipes. Au fur et à mesure de l’avancée des pions sur le circuit, lesjoueurs vont devoir répondre à des questions, résoudre des problèmes techniques (avec du véritable matériel de plomberie), remporter des défis… En fonction de leurs attitudes et réponses, ils vont gagner ou perdre des quantités d’eau. L’équipe gagnante sera celle qui, à l’issue du jeu, aura su préserver au maximum sa ressource en eau. Pour les enfants inscrits à l’Accueil de loisirs, 25 enfants maximum. Plus d’infos : Le Pollen – Tél. 02 96 76 05 01

Samedi 27 avril

– Visite d’une maison à ossature bois Prenez une maison à ossature bois, étanche à l’air, avec une isolation thermique répartie et une orientation réfléchie pour favoriser l’apport solaire. Ajoutez-y des dispositifs favorisant les énergies renouvelables : poêle à bois, panneaux solaires, récupération des eaux de pluie… et vous découvrirez la maison de Grégory Blanchard. Il vous présentera son projet et les raisons de ses choix, accompagné du menuisier qui a réalisé sa maison ainsi que de l’ALE qui pourra répondre aux questions techniques. Rendez-vous devant la mairie de Ploufragan, à 9h15 précises. Sur réservation au 02 96 78 89 00. Limité à 10 personnes.

Le Printemps du développement durable c’est aussi :

• Le nettoyage de printemps organisé par le Comité de quartier de la Ville au Beau, suivi d’un repas froid offert par la Ville (sur inscription avant le mardi 2 avril).
Samedi 6 avril, à 9h45, rendez-vous au terrain de quartier de la Ville au Beau.
• Lutte contre le gaspillage alimentaire, animation proposée par le Pollen sur le temps méridien.
Du 8 au 19 avril dans les restaurants scolaires.
• La Braderie de livres, revues, disques et vidéos organisée par la Médiathèque et l’Amicale laïque.
Samedi 20 avril, de 9h30 à17h30 – Hall de l’espace Victor Hugo.
• Le Troc jardin organisé par les Biaux Jardins : troc de semences, plants, outils de jardinages, échanges de conseils…
Dimanche 15 mai, à partir de 10h, place du Centre.
• L’opération « P’tits déj » organisée par le Pollen, cette année à l’école Sainte-Anne. • La fête de Printemps de l’EHPAD, au Foyer d’Argoat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *