Supplément Ouest-France, Habiter Redon : une légère reprise du marché s’amorce

Tugdual Ruellan - - No comment - Envoyer à un ami - habitat

2014.04.02.OH_HABITER_REDON-UNE.jpgLa chambre des notaires note pour 2013 une baisse des volumes, d’achat et de vente de biens immobiliers, ainsi que des prix pour les transactions. Il faut dire que les nouvelles normes et réglementations thermiques en vigueur sont de plus contraignantes, obligeant constructeurs et acheteurs à s’adapter. Après les normes BBC puis les RT 2005 BBC, la RT 2012, applicable depuis le 1er janvier 2013, on parle déjà de la RT 2020, une norme encore plus contraignante avec des maisons dites « passives ».

Supplément paru le 02/04/2014
Rédacteur en chef des suppléments et hors-séries : Philippe Cochereau
Rédaction et photos : Tugdual Ruellan (photos de Une : Tugdual Ruellan, Leroy-Merlin, Hormann, Les Héritiers)..

C’est le marché du neuf qui a particulièrement souffert, laissant acquéreurs et vendeurs dans l’attente. Les professionnels observent une légère reprise du marché depuis le dernier trimestre 2013 qui semble se confirmer en ce début d’année. Pourtant, sur le pays de Redon, le besoin en logements reste constant. Parmi les acquéreurs, les retraités sont présents. Ils ont vendu leur bien principal et souhaitent, après leur carrière professionnelle, retourner vivre dans leur pays d’origine, ou bien se rapprocher d’un bourg ou d’un centre-ville doté de commerces et services de proximité. Les Anglais ont déserté le marché : ils ont revendu des biens achetés à des prix souvent élevés avant la crise de 2008. Les primo-accédants ont refait leur apparition, soutenus par des banques moins frileuse, qui privilégient la bonne tenue du compte à l’apport personnel. Bon nombre d’entre eux privilégient l’auto-construction et se forment pour acquérir les compétences exigées. La pierre reste un investissement sûr… et durable.

L’avis des professionnels

  • Nathias Chauvel, Les Logis de la Vilaine
  • Lydia Landa et Dewi Rouxel, Orpi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *