Aresat : être et rester acteur de sa santé dans un parcours de vie marqué par le handicap

Tugdual Ruellan - - No comment - Envoyer à un ami - santé

2014.06.03.ARESAT.Pole_retraite__17_.JPGLa santé ne se limite pas à l’absence de maladie. Elle intègre bien-être physique, mental et social. La santé n’est pas que la préoccupation des  » spécialistes  » : elle intéresse chacun d’entre nous. L’accès aux soins et la promotion de la santé au quotidien pour les personnes en situation de handicap font partie des axes de la loi de 2005. Qu’en est-il aujourd’hui ? Est-ce que ces intentions sont bien prises en compte dans les différentes initiatives qui sont mises en œuvre ? est-ce que les moyens attribués sont à la hauteur des intentions ? Comment donc être promoteur de santé tout au long du parcours de vie, notamment après une vie de travail en esat ou en établissement spécialisé ? Avec qui ? Comment co-construire des actions pertinentes de santé qui soient vraiment adaptées aux personnes et aux situations de handicap ? « Nous voulons rester en bonne santé le plus longtemps possible, nous dit l’association Nous Aussi, pouvoir continuer à vivre comme maintenant. C’est important d’avoir un suivi de santé régulier, tout au long de la vie (…). Il faut nous accompagner pour nous aider à rester en bonne santé. » C’est à toutes ces questions que le groupe de travail a proposé de réfléchir le 3 juin 2014, à partir d’échanges d’expériences, de regards croisés d’experts, de réflexions et de pratiques.

ARESAT Bretagne – BP 73211 – 35532 Noyal-sur-Vilaine cedex
Président : Christian Guitton ; coordinateur : Yoann Piplin ; responsable pôle retraite : Gwenaël Planchin
SITE : www.differentetcompetent.org
Secrétariat : Christine Varin – tél. 02 99 04 09 67 – c.varin@differentetcompetent.org
Animation Table-ronde : Tugdual Ruellan – photos : Gwenaël Planchin.
ACTES à télécharger en cliquant sur ce lien
PROGRAMME A TELECHARGER en cliquant sur ce lien. – réalisation : Delphine Le Breton
DOCUMENT DE PRESENTATION DES PARTENAIRES – à télécharger en cliquant sur ce lien – (Rédaction : Tugdual Ruellan)

2014.06.03.ARESAT.Pole_retraite__49_.JPGJournée proposée par l’Aresat et organisée avec plusieurs partenaires de la région Bretagne :
Nous aussi, une association de personnes en situation de handicap, militante et engagée
Le Fonds handicap et société, une initiative de la mutualité Intégrance
Malakoff-Médéric, groupe paritaire et mutualiste
La MSA d’Armorique, mutualité sociale agricole
L’ARS agence régionale de santé de Bretagne
La Mutualité française Bretagne
L’assurance maladie et plus particulièrement son centre d’examens de santé de Saint-Brieuc
L’Iresp de Bretagne, Instance régionale d’éducation et de promotion de la santé
La Carsat Bretagne, Caisse d’Assurance Retraite et de Santé au Travail
Le Réseau Convergence
L’Anpaa Bretagne, association nationale de prévention en alcoologie et addictologie.

«La retraite des travailleurs en esat, une situation nouvelle venue interroger nos accompagnements et la prise en compte de la santé tout au long du parcours de vie».

Article paru dans Ouest-France (départementale Côtes-d’Armor) – 5 juin 2014
A lire aussi sur : www.ouest-france.fr

2014.06.05.OF.png

Nous Aussi : « Nous pensons qu’il faut respecter notre vie privée et nous aider à rester en bonne santé.

Présentation des revendications de « Nous Aussi » (délégations de Vannes et d’Auray) – à télécharger en cliquant sur ce lien

Organisation de la journée :

2014.06.03.ARESAT.Pole_retraite__8_.JPGDans un premier temps, ce matin, différentes interventions pour apporter :
− une définition de la « santé » et de la promotion de la santé,
− une sensibilisation aux réalités d’accès aux soins des personnes handicapées,
− une sensibilisation aux enjeux du passage à la retraite,
− un éclairage sur les attendus vis à vis des accompagnateurs de proximité sur la « prévention santé ».

Des ateliers destinés :
− à expérimenter des outils d’animation ou de prévention santé,
− à croiser des expériences et des initiatives en ESAT,
− à identifier les enjeux de telle ou telle thématique auprès des personnes accompagnées,
− à envisager des actions simples à mener.

Un temps de forum permettant :
− des temps d’échanges individualisés
− des prises de contact et RDV pour envisager avec les partenaires des actions dans les établissements.

Présentation film de 12 mn, réalisé par la Mutualité Française Bretagne, micro-trottoir et interviews croisées de 9 travailleurs en esat et 9 professionnels de 3 esat du bassin rennais sur la thématique de la santé, du bien-être, de l’accès aux soins.

Pascal Jacob, l’accès aux soins et à la santé des personnes handicapées

2014.06.03.ARESAT.Pole_retraite__3_.JPGPascal Jacob, président de Handidactique-I=MC², une association de personnes morales, créée en 2007 à l’initiative de parents de personnes atteintes de paralysie cérébrale. M. Jacob a remis en juin 2013 un rapport sur l’accès aux soins et à la santé des personnes handicapées à Marisol Touraine, alors ministre des Affaires sociales et de la Santé, et à Marie-Arlette Carlotti, ministre déléguée en charge des personnes handicapées et de la lutte contre l’exclusion.

Il n’y a pas de bons soins sans bon accompagnement ; il n’y a pas de bon accompagnement sans bons soins. Cette phrase est devenue un lieu commun mais elle illustre bien Monsieur Jacob, l’esprit qui a été le vôtre, dans la rédaction de ce rapport que vous avez remis aux ministres concernés, intitulé « L’accès aux soins et à la santé des personnes handicapées – un droit citoyen pour la personne handicapée, un parcours de soins et de santé sans rupture d’accompagnement. » Il est le fruit d’un travail de près d’un an, qui a mobilisé l’ensemble des acteurs concernés (professionnels de santé, associations, administrations, collectivités territoriales…) Il formule des propositions innovantes et concrètes, issues des bonnes pratiques mises en œuvre sur le terrain. Quelles sont-elles ? Où en est-on aujourd’hui ? a quels défis faudra-t-il demain faire face ?

2014.06.03.ARESAT.Pole_retraite__30_.JPGDeux principes généraux sont à prendre en compte :
 Associer des personnes en situation de handicap comme formateurs pour la sensibilisation et l’amélioration des compétences des professionnels.
 réunir dans des actions de formation en commun des acteurs du soin et de l’action sociale afin de décloisonner davantage leurs pratiques professionnelles.
 Aider les aidants : J’ai besoin d’un accompagnement personnel qui réponde à mes besoins.
 La personne handicapée, comme tout citoyen, doit bénéficier d’actes de prévention citoyenne. de la médecine du travail, ou dans le cadre des campagnes prescrites par la sécurité sociale. Mais la prévention doit intervenir bien plus tôt encore.
2014.06.03.ARESAT.Pole_retraite__36_.JPG L’amélioration durable de la coordination entre les acteurs constitue une priorité car elle favorise une bonne prise en charge et un accompagnement de la personne en situation de handicap. Cette coordination doit avoir une de définition nationale pour qu’il y ait une prise en charge homogène sur l’ensemble du territoire. Elle doit pouvoir se mettre en place au moment où la personne en a besoin, de telle manière que le parcours de santé s’intègre de façon homogène au parcours de vie. La mis en place de tels dispositifs suppose en particulier la création de la fonction de « Référent du parcours de santé » à confier à des professionnels qualifiés.
 connaissance actualisée de sa situation et de ses conditions de vie.( carnet de santé)  le développement du « Réseau intégration handicap », déjà expérimenté,
dans certains départements permettant aux personnes handicapées elles-mêmes, à leurs familles et aux professionnels de santé et de l’accompagnement de joindre au moyen d’un numéro vert accessible 24h/24h d’accéder à une ressource experte concernant les questions de santé.

2014.06.03.ARESAT.Pole_retraite__37_.JPGAvec :
Christine Feron, Directrice de l’Instance régionale d’éducation et de promotion de la santé (IREPS) de Bretagne, coordinatrice du Pôle régional de compétences en éducation et promotion de la santé, présidente de la Commission spécialisée Prévention de la CRSA, conférence régionale de santé et de l’autonomie ;
Dr Stéphane Carnein, chef de pôle de gériatrie et de médecine en situation de handicap – CDRS Colmar,
Eric Gendreau, Délégué adjoint Bretagne, en charge du médico-social à la FHF Fédération hospitalière de France,
Daniel Croizé, administrateur Aresat et membre du comité de pilotage du pôle retraite.

Ateliers : animés par des services partenaires :

1- Retraite et santé : Comment développer des outils prévention santé au sein de son établissement ? IREPS Bretagne,
2 – Manger, bouger, comment devenir acteur de sa santé ? CES 22-29 -56 + Santé active 29 et 56
3 – Comment peut-on faciliter l’accès aux soins ? Quels sont les acteurs de proximité ? 1 ESAT + 1 médecin généraliste ou coordinateur.
4 – Santé mentale et événement de vie : Développer des réseaux pour soutenir les périodes critiques. Réseau convergence André Biche
5- Face aux addictions : Quel accompagnement individualisé pour améliorer sa santé et développer son autonomie ? ANPAA 22

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *