Déficient visuel, Jean-François Venturi crée son cabinet kiné à Rennes

Tugdual Ruellan - - Aucun commentaire - Envoyer à un ami - handicap

2014.11.19.Jean_Francois_Venturi__11__-_Copie.JPG18e Semaine pour l’emploi des personnes handicapées.Né en Corse, Jean-François Venturi, 33 ans, suit sa scolarité à La Rochelle puis s’engage en terminale dans une formation en sport-étude au CREPS de Poitiers. Il devient sportif de haut niveau et mène une carrière cycliste, tout en suivant une formation pour devenir policier. Mais une complication pathologique se manifeste aux yeux : un kératocône qui déforme la cornée… un cas sur 1000 ! Devenu très rapidement déficient visuel, il doit mettre un terme à son activité sportive. Il subit une première greffe de cornée mais l’homme est têtu et recommence la compétition. De nouvelles complications surgissent.

Contacts Agefiph Bretagne – Colette Le Naour, déléguée régionale de l’Agefiph Bretagne
Agefiph Bretagne – 4, avenue Charles Tillon – 35000 Rennes – 08 11 37 38 39
Contacts presse : Tugdual Ruellan – 02 99 91 33 16
DOSSIER DE PRESSE à télécharger en cliquant sur ce lien
Informations sur : www.semaine-emploi-handicap-agefiph.fr
LIRE DOSSIER sur Ouest-France emploi en cliquant sur ce lien.

Jean-François doit être opéré en urgence, cette fois pour le deuxième œil. Il doit s’arrêter de travailler et, au bout de deux ans, envisage une reconversion professionnelle : « J’ai alors intégré le plus grand VRP de France, centre de réorientation professionnelle, situé à Mulhouse. Après un bilan de compétences très approfondi, durant douze semaines, j’ai eu alors le désir de devenir masseur-kinésithérapeute. » Pendant un an, Jean-François suit une remise à niveau scolaire et obtient son diplôme d’accès aux études universitaires scientifiques. Il intègre alors l’Institut de formation des masseurs-kinésithérapeutes de Limoges et obtient son diplôme de masseur-kinésithérapeute au bout de trois ans, en juin 2013. Il se spécialise ensuite après avoir réalisé une longue formation à la faculté de médecine de Chiang Mai en Thaïlande et obtient un nouveau diplôme reconnu à travers le monde.

De retour en France, il monte un dossier pour créer son propre cabinet, accompagné par Cap emploi et la Boutique de gestion pour entreprendre de Rennes. Il reçoit l’aide à la création d’entreprise de 6000 € de l’Agefiph et ouvre le 1er septembre 2014 après s’être associé avec un ami qui a exercé au pôle Saint-Hélier à Rennes, lui-même anciennement kiné dans un club sportif professionnel. Le cabinet dispose d’une grande salle de sport et de rééducation avec des appareils haut de gamme et spécialisés pouvant être utilisés pour des pathologies aussi diverses que variées.

Coordonnées
Jean-François Venturi, cabinet kiné – 117, rue d’Antrain à Rennes
Tél. 07 81 67 54 67 – mateoventuri@hotmail.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>