Mot clé : aides techniques

E-care pour détecter les situations à risque chez les patients insuffisants cardiaques

Tugdual Ruellan - - Aucun commentaire - Envoyer à un ami - CENTICH

2013.02.E-care-DOSSIER-UNE.jpgLe Centich d’Angers,Centre d’Expertise National des Technologies de l’Information et de la Communication pour l’Autonomie, organise une conférence à Strasbourg le 12 février 2013 pour présenter le projet innovant E-care, une plate-forme pour détecter et signaler de manière précoce les situations à risque chez les patients insuffisants cardiaques.

Conférence de presse le mardi 12 février 2013, à 12h30, salle des fêtes – Hôpital civil – 1, Porte de l’Hôpital à Strasbourg en présence du Professeur Emmanuel Andres (Hôpitaux universitaires de Strasbourg), Docteur Samy Talha, cardiologue (Hôpitaux universitaires de Strasbourg), Sylvie Ervé, directrice du Centich (Mutualité française Anjou-Mayenne) et Mohamed Hajjam, directeur technique Newel.

Mutualité française Anjou-Mayenne : Francis GUITEAU, directeur général
CENTICH : Sylvie ERVÉ, directrice du projet – tél. 0 800 812 353 – sylvie.erve@centich.fr ; Jawad HAJJAM, directeur délégué au développement – tél. 07 78 19 83 41 – jawad.hajjam@centich.fr
SITE : www.centich.fr
Appui communication : Tugdual Ruellan
PROGRAMME ET INSCRIPTION A TELECHARGER en cliquant sur ce lien COMMUNIQUE DE PRESSE A TELECHARGER en cliquant sur ce lien
DOSSIER E-CARE A TELECHARGER en cliquant sur ce lien ou sur l’image – Rédaction : Tugdual Ruellan / Mise en page : Anne Auzal

Lire la suite…

A Angers, le Centich inaugure LENA, Logement évolutif pour une nouvelle autonomie

Tugdual Ruellan - - - Envoyer à un ami - CENTICH

2012.10.11.inauguration_LENA__86_.JPGLena, Logement évolutif pour une nouvelle autonomie, a été inauguré le 11 octobre à Angers, par Boris Coterel, président de la Mutualité française Anjou-Mayenne, Frédéric Béatse, maire d’Angers et Yann Bubien, directeur du CHU d’Angers. Lena est un habitat adapté, évolutif, intégrant les technologies de l’information et de la communication pour l’autonomie tout au long de la vie. Accessible pour tous et « désigné » pour que l’accessibilité soit universelle et intergénérationnelle. Intelligent, il sécurise les accès, facilite la téléassistance, la télémédecine… pour une vie quotidienne de qualité et un maintien à domicile efficace. L’appartement Léna a été conçu dans le cadre du Square des âges de « Lac de Maine ». Il est accessible, adapté et évolutif pour répondre aux contraintes de la perte d’autonomie qu’elle soit due au handicap ou la conséquence du vieillissement.

Mutualité française Anjou-Mayenne : Francis GUITEAU, directeur général
A TELECHARGER, l’ensemble des interventions
CENTICH : Sylvie ERVÉ, directrice du projet – tél. 0 800 812 353 – sylvie.erve@centich.fr ; Jawad HAJJAM, directeur délégué au développement – tél. 07 78 19 83 41 – jawad.hajjam@centich.fr
SITE : www.centich.fr
Appui communication, photos : Tugdual Ruellan

Lire la suite…

La Lettre d’information mensuelle du CENTICH

Tugdual Ruellan - - Aucun commentaire - Envoyer à un ami - CENTICH

2012.09.Lettre_Centich-UNE.pngCentich Infos – La Lettre mensuelle du Centich, Centre d’expertise national des technologies de l’information et de la communication pour l’autonomie
Septembre 2012
Au programme :

  • Le projet EyeSchool présélectionné par le Grand emprunt
  • Ubiquiet : un dispositif de communication innovant
  • Inauguration de l’appartement Léna le 11 octobre 2012
  • Esaip : visite virtuelle de l’appartement Léna
  • Lancement du projet I’City for all
  • E-Care aux journées de la e-santé de l’Est
  • Base de données interCen : lancement en fin d’année
  • Siemens : évacuation sécurisée au Certa, au CRVB
  • EyeSchool : une expérimentation auprès de 25 jeunes du département

* Francis GUITEAU, directeur général de la Mutualité française Anjou-Mayenne
* Sylvie ERVÉ, directrice du projet – tél. 0 800 812 353 – sylvie.erve@centich.fr
* Jawad HAJJAM, directeur délégué au développement – tél. 07 78 19 83 41 – jawad.hajjam@centich.fr
* Nadine VIGOUROUX, responsable scientifique – tél. 05 61 55 67 65 – nadine.vigouroux@centich.fr
SITE : www.centich.fr
Rédaction : Tugdual Ruellan

Lire la suite…

Avec le Centich, demeurer autonome… à tous les âges de la vie !

Tugdual Ruellan - - Aucun commentaire - Envoyer à un ami - CENTICH

Z.Francis_GUITEAU_-_Copie.jpgLe Centich, Centre d’expertise national des technologies de l’information et de la communication pour l’autonomie, a vu le jour en décembre 2010, suite à l’appel d’offres lancé par la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie. Objectif : accélérer la mise au point et l’usage d’aides techniques ou de dispositifs innovants, intégrant notamment les technologies de l’information et de la communication et concourant à la compensation d’un ou plusieurs handicaps. Porté par le pôle handicap de la Mutualité Française Anjou Mayenne, il axe ses interventions sur les interfaces fonctionnant sur l’utilisation des technologies de la communication et de l’information. De nombreux projets ont pu ainsi être lancés. Explications avec Francis Guiteau, directeur général de la Mutualité française Anjou-Mayenne…

* Sylvie ERVÉ, directrice du projet – tél. 0 800 812 353 – sylvie.erve@centich.fr
* Jawad HAJJAM, directeur délégué au développement – tél. 07 78 19 83 41 – jawad.hajjam@centich.fr
* Nadine VIGOUROUX, responsable scientifique – tél. 05 61 55 67 65 – nadine.vigouroux@centich.fr
SITE : www.centich.fr
Texte : Tugdual Ruellan – DOCUMENT à télécharger en cliquant sur ce lien

Lire la suite…

Le Centich, Centre d’expertise national des technologies de l’information et de la communication pour l’autonomie

Tugdual Ruellan - - Aucun commentaire - Envoyer à un ami - CENTICH

2012.06.NEWSLETTER_N_2-Centich.pngLa Lettre du CENTICH n°2 – juin 2012 – Francis Guiteau, directeur de la Mutualité française Anjou Mayenne : « De nombreux projets sont lancés. Ils mobilisent conjointement usagers, chercheurs, industriels, professionnels du secteur médicosocial et de la santé. Le défi est en permanence d’interroger et analyser la solution proposée, voir en quoi elle permet finalement d’améliorer le quotidien de la personne fragilisée ou en situation de handicap. Il nous faut désormais faire connaître l’existence du Centich comme interface, espace ressource de solutions nouvelles. Nous ne devons pas rester la tête dans les nuages mais avoir en permanence ce souci pragmatique de dire : voilà une belle solution, une belle idée mais à qui va-t-elle servir demain ? Est-elle réellement adaptée aux besoins de la personne dans son quotidien ? C’est le défi mais c’est aussi la richesse de demain… » » A découvrir dans la Lettre n°2 du CENTIC…

* Sylvie ERVÉ, directrice du projet – tél. 0 800 812 353 – sylvie.erve@centich.fr
* Jawad HAJJAM, directeur délégué au développement – tél. 07 78 19 83 41 – jawad.hajjam@centich.fr
* Nadine VIGOUROUX, responsable scientifique – tél. 05 61 55 67 65 – nadine.vigouroux@centich.fr
SITE : www.centich.fr
Texte : Tugdual Ruellan – DOCUMENT à télécharger en cliquant sur ce lien ou sur l’image

Lire la suite…

Handicap moteur et grande dépendance : l’aménagement matériel du chez soi

Tugdual Ruellan - - Aucun commentaire - Envoyer à un ami - handicap

readaptation.couv_-_petit.jpgÀ lire dans Réadaptation de septembre 2008 Handicap moteur et grande dépendance
Le numéro 553 de Réadaptation traite de la grande dépendance provoquée par le handicap moteur. Il a été réalisé avec les principales associations concernées (AFM, APF, CLAPEAHA, Locked-in Syndromme, UNAFTC) et porte sur les personnes lourdement handicapées. Il pose une question essentielle : la grande dépendance chez les personnes handicapées est-elle compatible avec un projet de vie ? Quand le corps ne répond plus, on est tenté de protéger l’individu des aléas de la vie, pour reprendre les paroles d’un auteur. La réponse des milieux associatifs consultés dans ce numéro est cependant que la personne handicapée doit prendre elle-même en main son projet de vie. Elle doit également en avoir les moyens, comme la loi du 11 février 2005 le permet, en instituant le principe de compensation pour des aides humaines et matérielles. Les différents articles examinent comment prendre ces risques d’une vie autonome à travers la vie quotidienne, l’aménagement de l’habitat et le choix à faire entre la vie à domicile et la vie en institution.

L’aménagement matériel du chez soi
article paru dans Réadaptation n°553, septembre 2008
Rédacteur en chef : Jean Savy
> Rédaction : Jawad Hajjam et Tugdual Ruellan
www.onisep.fr

Lire la suite…

Avec Websourd, recherche d’emploi en visio-interprétation

Tugdual Ruellan - - Aucun commentaire - Envoyer à un ami - handicap

2008.04.Agefiph_Infos.63.02.photo.jpgLe dispositif Websourd est expérimenté dans les Cap Emploi de Midi-Pyrénées.
Pas simple lorsqu’on est sourd de se lancer dans une recherche d’emploi ! Avec le soutien de l’Agefiph, la société coopérative d’intérêt collectif WebSourd a équipé, à titre expérimental, tous les Cap emploi de Midi-Pyrénées d’un nouveau dispositif de visio-interprétation.

Article paru dans Agefiph Infos n° 63, avril 2008
Directeur de la publication : Pierre Blanc
Rédactrice en chef : Nadia Guiny
Texte : Tugdual Ruellan

Lire la suite…

Handicap à Rennes : c’est quoi une ville accessible ?

Tugdual Ruellan - - Aucun commentaire - Envoyer à un ami - handicap

2006.11.15.le_rennais_n_378.UNE__copie_.jpg
Accessibilité aux personnes handicapées
Mieux vivre ensemble à Rennes

La nouvelle loi Handicap du 11 février 2005 oblige les villes à agir « pour l’accessibilité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées ». Certaines mesures doivent être appliquées d’ici à trois ans, d’autres d’ici à 2016. Sans concessions…
« Il ne suffit pas d’être tous dans la même pièce pour pouvoir partager ce qui s’y trouve ! » Voilà plusieurs années que Sylvie Ganche , aveugle, cherche à améliorer l’accessibilité de Rennes, avec les représentants des services de la ville et les membres du Collectif départemental des associations de personnes handicapées et de leurs familles. De nombreuses démarches ont ainsi été engagées, parfois dans la contradiction et la revendication d’intérêts particuliers, mais le plus souvent dans le dialogue. La nouvelle loi handicap du 11 février 2005 apporte une nouvelle donne. Quelques-unes des obligations ont été anticipées. Mais beaucoup reste à faire…

Dossier paru dans le magazine Le Rennais n°378 – 15 novembre 2006 (à télécharger en cliquant sur ce lien ou sur l’image)
Réalisation : Tugdual Ruellan
site : www.rennes.fr

Lire la suite…

Fenêtre sur Web pour les personnes handicapées à Rennes

Tugdual Ruellan - - Aucun commentaire - Envoyer à un ami - handicap

NVI_n_70__1__photo.jpgLe mercredi après-midi, la MJC du Grand-Cordel à Rennes ouvre son atelier informatique aux personnes handicapées. Une nouvelle initiative de l’association Le Goût de vivre, qui sait faire voyager ses adhérents.
C’est une de ses forces. L’informatique peut déplacer les frontières et créer du lien. « Dans la vie de tous les jours, les gens ne viennent pas spontanément vers nous », témoignent Nicole, Marie- Annick et Yvon. Tous trois sont lourdement handicapés et ont besoin d’aide et d’auxiliaire de vie pour tous les gestes de la vie quotidienne. « Beaucoup d’entre nous ne peuvent pas écrire à la main. Avec l’informanique, il devient possible de faire un courrier, effectuer des recherches sur le web, transmettre des informations, communiquer avec des amis à l’étranger, peut-être demain, écrire des choses plus intimes… »

Article paru dans Nous, Vous, Ille n° 70, octobre 2005
Directrice de la communication : Catherine Durfort
Texte : Tugdual Ruellan
Photo : Franck Hamon

Lire la suite…

Cicat Bretagne Mieux Vivre : la bonne info quand il faut

Tugdual Ruellan - - Aucun commentaire - Envoyer à un ami - handicap

Copie_de_1997.09.Le_Rennais.jpgFauteuils roulants, volets électriques, téléalarmes, monte escaliers… Les aides techniques ne manquent pas pour faciliter le quotidien des personnes handicapées ou des personnes âgées. Mais il n’est pas toujours simple de s’y retrouver dans la multitude de produits et de prix qu’offrent les fabricants. Pour tenter d’y remédier, l’association Bretagne Mieux Vivre a créé à Rennes en 1987 le Cicat, centre d’information et de conseil sur les aides techniques. Chaque année, quelque 600 demandes d’information arrivent au Cicat, autant de la part des professionnels que des personnes handicapées. Un simple coup de téléphone suffit. Pascale, ergothérapeute, Chantal, secrétaire, Hervé et Yann, documentalistes, accueillent la personne pour l’aiguiller dans son choix. « Nous disposons de près de 4.000 références de produits différents et notre base de données compte quelque 15.000 adresses d’établissements, associations ou fabricants, confie le directeur Hervé Arnoux. Ces informations, objectives et indépendantes des circuits commerciaux, sont disponibles soit pour une réponse immédiate, soit pour constituer un dossier documentaire sur un aspect particulier. Nos services sont gratuits pour les personnes handicapées. Le centre organise chaque année des expositions thématiques où l’on peut tester en direct les produits. A partir du mois de novembre, un espace informatique sera mis à disposition pour essayer ordinateurs, logiciels de rééducation et interfaces adaptés. Depuis peu, un fabricant peut aussi s’adresser au centre pour lui commander une étude de marché, préalable nécessaire avant la commercialisation d’un produit. Le Cicat de Rennes est l’un des vingt-trois centres français réunis au sein d’une fédération nationale.

Cicat Bretagne Mieux Vivre,
1, square Chêne-Germain, 35510 Cesson.Sévigné.
Tél. 02 99 63 60 61 / fax 02 99 87 52 26

article paru dans Le Rennais, septembre 1997
Texte : Tugdual Ruellan
Photo : Dominique Levasseur

Lire la suite…