Mot clé : Arts

Les Tombées de la nuit à Rennes : la part belle à la création régionale et aux traditions

Tugdual Ruellan - - Aucun commentaire - Envoyer à un ami - musique

La ville de Rennes s’apprête à accueillir le 19e festival des Tombées de la nuit, du 29 juin au 4 juillet. La programmation fait, cette année encore, la part belle à la création régionale et aux traditions populaires de l’Europe atlantique. « Le festival est en perpétuelle évolution, confie son directeur musical Jean-Bernard Vighetti. Nous stimulons les artistes par une politique de commande ; nous accompagnons, nous obligeons les grands outils culturels à s’intéresser à la production régionale. Cela donne aujourd’hui des politiques nouvelles de soutien. Un nouveau rapport s’instaure peu à peu entre le public et l’artiste qui sort de la boîte dans laquelle on l’avait confiné. Bon nombre de concerts sont gratuits; des gens qui ne viendraient pas spontanément découvrent ainsi un certain nombre d’expressions comme la poésie, le conte, le mime. Au-delà, l’intérêt est aussi de mettre en avant la création bretonne sous ses différents aspects, d’amener les artistes à se découvrir mutuellement et mélanger les genres. Autant d’éléments pour que l’expression populaire ne croûle pas sous le rock industriel américain. »

Article paru dans Le Nouvel Ouest n°12 (19 juin 1998)
Directeur de la publication : Hervé Louboutin
Rédaction : Tugdual Ruellan
(à télécharger en cliquant sur ce lien)

Lire la suite…

Foyer de l’Orgerie à Vern-sur-Seiche (35) : du théâtre pour réfléchir

Tugdual Ruellan - - Aucun commentaire - Envoyer à un ami - handicap

1996.03.Declic24.theatre_IMC.photo.jpgIls sont tous responsables d’institutions pour personnes IMC infirmes moteur-cérébrales, au contact quotidien avec des formes de handicap multiples. Pour mettre en commun leurs compétences et préoccupations ils se sont rassemblés au sein du Gerdic (Groupe national d’études et de recherches des directeurs d’institutions pour infirmes moteurs d’origine cérébrale). Ils se rencontrent au moins trois fois par an, visitent leurs établissements et constituent, désormais, un réseau de lieux dont peuvent bénéficier leurs pensionnaires, qui voudraient changer d’horizon.

article paru dans Déclic n° 24, mars 1996
rédactrice en chef : France de Lagarde
texte et photo : Tugdual Ruellan

Lire la suite…