Mot clé : Comète France

Comète France : la réinsertion au coeur de l’hôpital

Tugdual Ruellan - - Aucun commentaire - Envoyer à un ami - handicap

2002.10.Agefiph_Infos.41.03.photo.jpgQuatrième accord pour Comète France
Près de six millions de Français sont handicapés. 125 000 nouveaux cas apparaissent par an. Pour tenter de réinsérer ces personnes, des professionnels ont créé en 1992, le projet Comète Grand Ouest, devenu Comète France en 1999. « La méthode préconisée repose sur le principe d’une réinsertion de ces personnes dès leur entrée en service de rééducation, explique le président de l’association, le Docteur Michel Busnel. Elle a pour but de maintenir auprès de la personne hospitalisée une dynamique d’inclusion sociale et professionnelle dans son milieu écologique, évitant une désinsertion secondaire lors de sa sortie de l’établissement. »

Article paru dans Agefiph Infos n° 41, octobre 2002
Directrice de la publication : Claudie Buisson
Rédactrice en chef : Nadia Guiny
Texte : Tugdual Ruellan

Lire la suite…

Vincent Dallé, paraplégique, gaveur d’oies en Ille-et-Vilaine

Tugdual Ruellan - - Aucun commentaire - Envoyer à un ami - handicap

En 1988, Vincent Dallé, qui suit alors un BEP électronique dans un lycée de Rennes, est frappé par la leucémie, puis par une paraplégie. Il doit interrompre ses études pour suivre une longue rééducation. Avec son frère, Pascal, éleveur de volailles, et ses parents, agriculteurs, naît alors l’idée de créer un atelier de gavage de canards. Grâce au soutien de Comète Grand Ouest et de l’AGEFIPH, qui prend en charge l’aménagement du poste, l’acquisition d’une mélangeuse-gaveuse et d’un système de guide automatique, l’entreprise est créée au début de l’année 1995 à La Mézière, en Ille-et-Vilaine. « J’assure seul, chaque Jour, la préparation de la pâtée et le gavage, explique Vincent. Depuis peu, je propose aussi des oies à rôtir voter Noël… »

Article paru dans Agefiph Infos n° 11, mai 1996
Directeur de la publication : Jean-Louis Ségura
Rédactrice en chef : Nadia Guiny
Texte : Tugdual Ruellan

Lire la suite…

Marc, tétraplégique, se reconvertit dans l’infographie

Tugdual Ruellan - - Aucun commentaire - Envoyer à un ami - handicap

1995.12.Agefiph_Infos.09.02.photo.jpgCHAOUE matin, les travaux à réaliser arrivent dans la boîte aux lettres, déposés par le facteur ou par un taxi. Marc Dufeil commence sa journée en découvrant au petit déjeuner les commandes des nouveaux clients. Originaire de Saint-Pierre-de-Plesguen, une bourgade d’Ille-et-Vilaine située non loin de Saint-Malo, c’est là qu’il a choisi de s’installer en 1992 comme maquettiste et infographiste. « J’étais peintre-décorateur, raconte Marc. Mais, en 1988, à la suite d’un accident, je suis devenu tétraplégique. J’ai dû me réorienter vers un nouveau métier. » Marc évoque avec nostalgie ses quinze années d’activité profession nelle : annonces publicitaires, fresques en trompe-l’oeil, imitations de bois et de marbre… C’est la souris de l’ordinateur qui a aujourd’hui remplacé le pinceau que la main ne peut plus tenir.

Article paru dans Agefiph Infos n° 9, décembre 1995
Directeur de la publication : Jean-Louis Ségura
Rédactrice en chef : Nadia Guiny
Texte et photo : Tugdual Ruellan

Lire la suite…

Centre de Kerpape : une dynamique de recherche pour la réinsertion

Tugdual Ruellan - - Aucun commentaire - Envoyer à un ami - handicap

1993.11.Agefiph_Lettre.13.photo.jpgC’est face à l’océan, a 8 km de Lorient, que la Mutualité du Morbihan a décidé d’acquérir au début du siècle cette vaste propriété de trente hectares qui allait devenir au début des années 1960 le Centre de réeducation et de réadaptation fonctionnelle et motrice de Kerpape. Dix ans plus tard, un plan de restructuration générale était adopté, permettant l’accueil de prés de 500 malades par jour dans l’établissement, accueil adapté aux besoins des personnes handicapées, enfants et adultes. A ce jour, l’établissement emploie plus de 500 salariés et prend en charge, avec les consultations, près de 7000 personnes chaque année. Le budget de l’établissement est pris en charge par la sécurité sociale puisque Kerpape a été admis à participer au service public hospitalier et, à ce titre, reçoit chaque année un budget global de fonctionnement

Au sommaire, une présentation du Service de réadaptation, l’aide au permis de conduire, l’accueil des traumatisés crâniens, Comète Grand ouest avec l’initiative de Bull à Nantes.

Article paru dans La Lettre de l’Agefiph n° 13, novembre 1993
Directeur de la publication : Jean-Louis Ségura
Texte : Tugdual Ruellan

Lire la suite…