Mot clé : La Vallée

Le retour au travail du traumatisé crânien : parcours semé d’embûches

Tugdual Ruellan - - Aucun commentaire - Envoyer à un ami - handicap

Copie_de_1992.09.Readaptation_n_393.01.jpgL’adapt « Etre-Emploi » à Betton et Arceau-Anjou à Angers. spécialisés dans la réinsertion sociale et professionnelle du traumatisé crânien, proposaient le 9 avril 1992, avec le concours de l’Agefiph, une journée d’information à l’Ecole nationale de la santé publique de Rennes, présidée par le Pr Jean-Luc Truelle. Dans l’assistance, 130 représentants de la médecine du travail, des Cotorep et EPSR des 12 départements de Bretagne, des Pays-de-Loire et de Basse-Normandie.

Le traumatisme crânien est un handicap spécifique. Depuis plus de vingt ans, divers établissements du Grand Ouest accompagnent le traumatisé crânien dans sa réinsertion sociale et professionnelle. Les prises en charge de rééducation se sont amplifiées. La connaissance des troubles et de leur traitement s’est affinée. Mais comment identifier ce handicap, parfois difficilement repérable, quels critères prendre en compte pour déterminer un statut de « travailleur handicapé » ? C’est à ces questions qu’ont tenté de répondre les différents intervenants, au cours de cette journée animée par Alain Peudenier, journaliste à Ouest-France.

article paru dans Réadaptation (ONISEP) n°393, septembre 1992
Rdacteur en chef : Jean Savy
Texte et photo : Tugdual Ruellan

Lire la suite…

Traumatisés crâniens : le retour au travail possible

Tugdual Ruellan - - Aucun commentaire - Envoyer à un ami - handicap

1992.04.10.OF_dep_35.traumatisme.photo.jpgChaque année, 180 000 Français sont victimes d’un traumatisme crânien. Les séquelles qui en résultent restent méconnues, y compris de la part de personnes appelées à les apprécier. C’est le cas des membres des Cotorep, commissions techniques d’orientation et de reclassement professionnel. C’est à leur intention qu’une journée était organisée jeudi à l’Ecole nationale de santé publique à Rennes.

article paru dans Ouest-France (Ille-et-Vilaine), 14 avril 1992
Texte et photo : Tugdual Ruellan

Lire la suite…

Dix personnes sourdes se préparent à l’emploi : « N’ayez pas peur de nous appeler les sourds ! »

Tugdual Ruellan - - Aucun commentaire - Envoyer à un ami - handicap

1992.Cahiers_Ladapt.formation.01.photo.jpgDepuis le 6 janvier 1992, un groupe de dix personnes sourdes et mal-entendantes suit la nouvelle formation de préparatoire à l’emploi mise en place par le centre de La Vallée à Betton en Ille-et-Vilaine, avec le soutien de l’Agefiph. Un défi : insérer en milieu ordinaire de travail un public qui n’a pas forcément une formation qualifiante. Témoignage du formateur Jean-Pierre Labourdique.

« N’avez pas peur de nous appeler les sourds! ». C’est beaucoup plus qu’un simple cri du coeur que vient de lancer Dominique. Aurions-nous peur des mots ? » N’y a t-il pas un glissement d’une expression forte et émotionnelle vers une formule plus mécanique et froide, s’interrogent Denis Bombardier et Claude Saint-Laurent. En édulcorant le vocabulaire, la socété tente aussi de se soustraire à des réalités dérangeantes. » (Le mal de l’âme, Essais Robert Laffont, 1989).

article paru dans Les Cahiers de Ladapt, 1992
Responsable de la publication : Jean-Jacques Boissard
Texte et photos : Tugdual Ruellan

Lire la suite…

Yves Gatel, animateur à La Vallée, en mission avec Médecins sans frontières

Tugdual Ruellan - - Aucun commentaire - Envoyer à un ami - handicap

1991.Cahiers_Ladapt.Yves_Gatel.photo.jpgYves Gatel a 39 ans. Depuis 1983, il était animateur-éducateur au Centre de rééducation de la Vallée à Betton en Ille-et-Vilaine. Après cette expérience de soigant auprès de personnes victimes de traumatismes crâniens, il a choisi de partager la vie des équipes de Médecins sans frontières. En juin dernier, il revenait d’une première mission de six mois en Arménie. Début septembre, il repartait pour l’Afrique. Son témoignage…

Article paru dans Les Cahiers de Ladapt, octobre 1991
Responsable de la publication : Jean-Jacques Boissard
Texte : Tugdual Ruellan

Lire la suite…

Traumatisme crânien : rencontre des familles

Tugdual Ruellan - - Aucun commentaire - Envoyer à un ami - handicap

1991.05.30.OF.betton.jpg8000 Français sont victimes chaque année d’un traumatisme crânien. Principaux responsables : les accidents de la circulation et du travail. Trois associations proposent aux familles de traumatisés crâniens de se rencontrer au centre de La Vallée à Betton en Ille-et-Vilaine.

article paru dans Ouest-France (Ille-et-Vilaine), 30 mai 1991
Texte et photo : Tugdual Ruellan

Lire la suite…

La réinsertion professionnelle des traumatisés crâniens

Tugdual Ruellan - - Aucun commentaire - Envoyer à un ami - handicap

1991.05.30.OF.dep_35.traumatisme.photo.jpgDurant ces quinze dernières années, les techniques de sauvetage et de réanimation n’ont cessé d’évoluer. Aujourd’hui, les accidentés de la route ou du travail sont arrachés à la mort. Informer et sensibiliser les entreprises aux problèmes que pose la réinsertion professionnelle du traumatisé crânien : vaste programme qu’a décidé de mettre en place le Centre de la Vallée de Betton auprès des entreprises bretonnes.

article paru dans Ouest-France (Ille-et-Vilaine), 29 mai 1991
Texte et photo : Tugdual Ruellan

Lire la suite…

Le traumatisme crânien : un fléau national

Tugdual Ruellan - - Aucun commentaire - Envoyer à un ami - handicap

Durant ces quinze dernières années, les techniques de sauvetage et de réanimation n’ont cessé d’évoluer. Aujourd’hui, les accidentés de la route ou du travail sont arrachés à la mort. Informer et sensibiliser les entreprises aux problèmes que pose la réinsertion professionnelle du traumatisme crânien… Vaste programme qu’a décidé de mettre en place le centre de la Vallée de Betton auprès des entreprises bretonnes.

Organisation : centre de La Vallée, Betton, avec le concours de l’Agefiph
avec François Massolo et Jean-Luc Blaise
Aide à la conception du projet de communication : Tugdual Ruellan

Lire la suite…