Mot clé : patrimoine

Les pilotes et le pilotage dans la baie intéressent Le Propeller Club de Saint-Malo

Tugdual Ruellan - - Aucun commentaire - Envoyer à un ami - voile

Cahier_signaux.jpgLe Propeller Club de Saint-Malo s’intéresse aux pilotes et au pilotage dans la baie de Saint-Malo au temps de la marine à voile, entre 1832 et1940. Explications avec Jean-Luc Blaise, ethnologue, qui vient de faire paraître avec Jean Le Bot, « amateur de marine » « Histoire de marins d’exception – Pilotes et pilotage en baie de Saint-Malo au temps de la voile » (éditions Cristel), avec la collaboration de Marcel Choyer et Yves Thomas : « Lieu de rencontre depuis 1988, le Propeller Club de Saint-Malo réunit des hommes et des femmes responsables du secteur portuaire et maritime. Ils interviennent dans le transport maritime, dans le commerce international, dans la pêche ou la plaisance, ou bien dans la réparation navale. Ils sont aussi pilotes, capitaine au long cours ou enseignent à l’Ecole Nationale de Marine Marchande, beaucoup sont plaisanciers férus de navigation. Pierre Y. Brochand, président fondateur rappelle que « ce réseau de clubs plonge ses racines aux Etats-Unis en 1927. Les Popeller Club of United States avaient alors pour but principal la défense et la promotion de la marine marchande américaine. Actuellement, les membres du Propeller Club sont environ 19 000 à travers le monde, sur tous les continents. »

voir article : l’amateur de marine Jean Le Bot n’est plus
voir article : Jean–Luc Blaise dévoile à Saint-Malo « Le Cahier du pilote »
voir article sur Agence Bretagne Presse (Tugdual Ruellan)

Lire la suite…

L’amateur de marine, Jean Le Bot n’est plus

Tugdual Ruellan - - Aucun commentaire - Envoyer à un ami - voile

2010.03.05.Jean_Le_Bot___Jean-Luc_Blaise__13_reduit.JPGJean-Luc Blaise était en train d’écrire un ouvrage avec Jean Le Bot sur les pilotes de Saint-Malo, à paraître très prochainement. Mais Jean Le Bot, père du patrimoine maritime en Bretagne, est décédé le week-end dernier. Il a tenu à témoigner sur ce blog son émotion : « Un grand amateur de marine vient d’appareiller pour l’ultime traversée. Le Professeur Jean Le Bot est décédé ce week-end. Les amoureux de la conservation du patrimoine maritime perdent un pionnier, Saint-Malo un ami.

Photos : Jean-Luc Blaise et Jean Le Bot le 5 mars 2010 (Tugdual Ruellan)

Lire la suite…

Chantiers pour embellir nature et patrimoine du Morbihan

Tugdual Ruellan - - Aucun commentaire - Envoyer à un ami - insertion

2009.08.CG_56.n_19-photo.jpgBon nombre de sentiers, fontaines et autre patrimoine bâti, qui font le charme du terroir, sont restaurés et/ou entretenus grâce aux chantiers « nature et patrimoine » dans le cadre d’une insertion professionnelle. Quatre exemples dans le département…

Article paru dans Morbihan, le magazine du Conseil général n°19, août-septembre 2009
à télécharger en cliquant sur l’image
Rédactrice en chef : Maly Sananikone
Texte : Tugdual Ruellan
Photos : F. Galivel, A. Fromentin
Magazine à télécharger sur www.morbihan.fr

Lire la suite…

Le charango déclaré patrimoine national bolivien

Tugdual Ruellan - - Aucun commentaire - Envoyer à un ami - musique

2008.04.11.OF.dern.page.festival_charango.photo.jpgAilleurs…
Compagnon de l’Indien de l’altiplano
Le charango est cette petite guitare, faite d’une carapace de tatou, qu’utilisent les joueurs de musique traditionnelle de toute l’Amérique du Sud, de la pointe de l’Argentine jusqu’au Venezuela. Ce soir, à Paris, les grands maîtres de Bolivie, lui font la part belle à l’occasion du premier festival européen.
Festival du charango, 11 avril 2008, à la Maison de l’Unesco à Paris (contact : 06 84 76 74 79 ou 06 78 80 83 45).
Photo : Christian Tintaya, musicien Bolivien à Rennes.

article paru dans Ouest-France (dernière page – toutes éditions), 11 avril 2008
Chef de rédaction : Yvon Lechevestrier
Texte : Tugdual Ruellan
Photo : Philippe Chérel

Lire la suite…

Allaire Mag, la revue municipale d’information

Tugdual Ruellan - - Aucun commentaire - Envoyer à un ami - développement local

allaire.logoAllaire, commune morbihannaise, est située sur l’axe Redon – Vannes à 9 km de Redon et 47 de Vannes. Elle est distante de 77 kms de Rennes et 78 Kms de Nantes. Elle compte 3188 habitants. Le nom de la commune en breton est Alaer. Ses habitants se nomment les Allairiens et Allairiennes.

La commune édite 3 magazines chaque année
Responsable de la publication : Daniel Baron, maire d’Allaire Rédaction et reportage : Tugdual Ruellan
Allaire Mag se télécharge sur :
http://www.allaire.fr/

Lire la suite…

Festives Halles de Questembert fête ses dix ans

Tugdual Ruellan - - Aucun commentaire - Envoyer à un ami - arts

OF.festives halles 2007Les arts sont dans la rue Samedi 25 août 2007 de 10h à minuit Spectacles gratuits
Tout a commencé à la terrasse d’un café de Questembert. Roland Becker, personnage incontournable de la musique bretonne actuelle, évoque avec les représentants de la ville, l’idée d’un festival des arts de la rue : « C’était en 1996, se souvient-il. Les halles venaient juste d’être restaurées et je trouvais l’endroit magnifique pour lancer quelque chose. Nous avons alors bâti un projet que nous avons nommé Festives Halles (sans apostrophe !) »

Ouest-France : rédaction Vannes (Morbihan)
Rédaction : Tugdual Ruellan

Lire la suite…

La Nuit interceltique au stade Rennais

Tugdual Ruellan - - Aucun commentaire - Envoyer à un ami - musique celtique

OF.interceltique.programmeLe stade résonne de mille accents celtes

La fête promet d’être belle. Dans le stade de Rennes, devenu pour un soir l’espace de rencontre des cultures et peuples celtes, quelque quatre cents musiciens et artistes, venus de Bretagne, d’Irlande et d’Ecosse vont se mêler dans une joute conviviale et universelle. Dominique Dupuis, Alan Stivell, Dan Ar Braz, Didier Squiban, le Bagad de Lann Bihoué, le Pipe band écossais de la British air Ways sont à Rennes ce soir, aux côtés des cercles celtiques et bagadoù , pour un Arvest noz, spectacle de nuit sans précédent.

Ouest-France -rédaction Rennes, Ille-et-Vilaine)
Textes : Tugdual Ruellan – interviews d’Alan Stivell, Dan ar Braz, Didier Squiban, Gilles Lozach’meur, Jean-Yves Elaudais, Dominique Dupuis, Frédéric de Saint-Sernin, Jean-Pierre Pichard…

Lire la suite…

La Bogue fête ses trente ans dans le pays de Redon

Tugdual Ruellan - - Aucun commentaire - Envoyer à un ami - patrimoine

2005.10.Armor_Magazine_n_429.01.photo.jpgSûr que les gens de ce pays ont du génie ! Il y a des mois qu’ils se retrouvent, réunis en assemblées de chants et de contes pour se remémorer et célébrer la voix du peuple. La Bogue, fameux concours, lieu de plaisir renouvelé, fête cette année son trentième anniversaire en plein cœur du mois du marron et de la Foire Teillouse, orchestrés par le Groupement culturel breton des pays de Vilaine, la Maison du tourisme du pays de Redon et de Vilaine et un collectif d’associations. Jeunes et moins jeunes, hommes et femmes, dans un souffle commun, s’apprêtent à pousser la chansonnette, conter son histoère dont la source se perd dans la nuit des temps.

Article paru dans Armor Magazine n°429, octobre 2005
Rédactrice en chef : Anne-Edith Poilvet
Texte et photo : Tugdual Ruellan

Lire la suite…

Le jeu de palets mis en scène à l’Aire libre

Tugdual Ruellan - - Aucun commentaire - Envoyer à un ami - arts

Copie_de_Jacquo.195.02.jpgSt-Jacques-de-la-Lande (35)
La Compagnie Digor Dor met en scène à l’Aire libre, le traditionnel jeu de palets. Hommage à la tradition populaire… Une présentation publique est prévue le 3 juin.

article paru dans le Jacquolandin n°196, mai 2004
Directeur de la publication : Daniel Delaveau
Rédaction : Tugdual Ruellan
Réalisation et photos : Christian Reland

Lire la suite…

Le Cotre de Surcouf : la seconde vie du Renard

Tugdual Ruellan - - Aucun commentaire - Envoyer à un ami - voile

2003.12.Un_regard_d__Emeraude.Le_Renard-photo.jpgDepuis dix ans, le bateau du plus célèbre des corsaires Malouins fend à nouveau les flots – La légende de Surcouf et de son Renard, cauchemar des marins anglais, est ressuscitée…
Au 31 du mois d’août 1988, une bande de copains se lance dans le pari fou de construire un vieux gréement. Ils choisissent de refaire à l’identique, l’un des derniers cotres malouins, celui de Robert Surcouf. Depuis, fièrement, le Renard fend à nouveau les flots… Les plans n’existaient pas. C’est au musée de la Marine que Louis Rettel et ses amis trouvent les informations nécessaires pour construire le bateau de Robert Surcouf, ce célèbre corsaire malouin, qui a donné au royaume quelques heures de gloire.

Article paru dans « Un regard d’Emeraude – le magazine de la Côte d’Emeraude »
n°1 – Décembre 2003 Rédacteur en chef : Charles Vincent
Rédaction : Tugdual Ruellan
Photo : Patrick Miara
(à télécharger en cliquant sur l’image)

Lire la suite…