Accompagner les personnes en situation de handicap psychique vers et dans le travail

Tugdual Ruellan - - No comment - Envoyer à un ami - handicap

VIENT DE PARAÎTRE. L’ARS Agence régionale de santé Bretagne a missionné Aresat Bretagne pour mettre en œuvre des actions favorisant le rapprochement des secteurs sanitaire et médico-social pour dynamiser le retour dans l’emploi en milieu ordinaire des travailleurs en situation de handicap, dont notamment les personnes porteuses de handicap psychique.

Aresat Bretagne a le plaisir de vous partager le fruit de son travail réalisé en 2017 : un recueil d’expériences qui met en lumière diverses pratiques d’accompagnement dans le travail des personnes en situation de handicap psychique. Ce recueil du terrain a été réalisé par et pour les professionnels dans toute la diversité de leurs actions. Le projet continue. Des échanges de pratiques vont se poursuivre sous forme de petits déjeuners.

ARESAT Bretagne – BP 73211 – 35532 Noyal-sur-Vilaine cedex
Président : Maurice Baud ; coordinatrice : Véronique Brunet-Bertineaud
Comité de rédaction :Maurice Baud (président de l’Aresat et responsable de publication), Véronique Bertineaud (coordinatrice de l’Aresat), Daniel Frohard (directeur Esatco de Plourivo), Ludivine Goyet (chargée de mission handicap psychique Aresat), Françoise Le Poulen (psychologue à l’Esat de l’Espoir), Valérie Loisel (directrice Esat Les Maffrais services), Lucile Rachet (chargée de mission financements et innovations Adapei et administratrice Aresat), Tugdual Ruellan (journaliste – conseil)
Conception graphique : Delphine Lebreton
A TELECHARGER ICI

Préambule
L’ARS a confié en 2015 à l’Aresat, par convention, une mission de repérage des bonnes pratiques et d’accompagnement des travailleurs souffrant de troubles psychiques vers (et dans) le milieu ordinaire de travail lorsque leurs capacités le permettent. Cet accès au milieu ordinaire doit prévoir la possibilité d’aller-retours avec l’esat ou la structure initiale. La convention détermine deux territoires distincts, l’Ille et Vilaine et le Morbihan.

L’Aresat doit soutenir et former les esat à cet accompagnement spécifique. Pour cela, l’Aresat met en place des journées de formation, d’information et d’échanges de pratiques, et favorise leur promotion. Elle diffuse des outils, mobilise et coordonne les acteurs.

L’objet du document. L’Aresat a l’intention de présenter un recueil d’expériences, comprenant un partage d’histoires, de parcours, de difficultés au plus proche de la réalité du terrain. L’objectif est de montrer ce que les partenaires mettent en place et de s’entraider par le partage de nos connaissances. À la lecture, nous espérons que vous vous saisirez de ces témoignages comme occasion de créer des échanges, des discussions sur des problématiques communes. Cet outil se veut fédérateur et créateur de liens. Chaque fiche est un arrêt sur image à un temps donné, témoignage d’une démarche en cours et d’une évolution des pratiques d’accompagnement. Les fiches ont été lues et ajustées par les professionnels concernés. Ce document est évolutif. Une version finale sera diffusée courant du premier semestre 2018.

Édito
L’Aresat Bretagne regroupe des établissements et services d’aide par le travail (esat) de Bretagne. Elle est née il y a une douzaine d’années, dans le cadre d’un programme européen Equal, pour développer la reconnaissance des compétences des personnes en situation de handicap, accompagnées en esat (ex-CAT). La démarche, soutenue alors par 24 établissements bretons, a conduit à la conception et à l’animation du dispositif Différent et Compétent. L’association compte aujourd’hui 96 adhérents, établissements gérés par diverses associations, esat mais aussi IME (Institut Médico Éducatif) et Structures de l’Insertion par l’Activité Économique (SIAE). Elle continue d’animer le dispositif Différent et Compétent en Bretagne mais elle est aussi à l’initiative d’autres dynamiques comme le salon Handi Market, organisé notamment avec l’UNEA. Elle pilote également le projet “Un avenir après le travail” qui prépare la retraite des ouvriers d’esat.

Fin 2015, l’ARS a sollicité l’Aresat Bretagne pour mener une réflexion sur l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap psychique vers le milieu ordinaire. Dès 2016, des rencontres ont été initiées par l’Aresat Bretagne et en partenariat avec les évènements proposés pendant la Semaine d’Information sur la Santé Mentale (SISM) sur tous les territoires bretons. Ainsi, des journées de formation autour de l’accompagnement de ce public ont eu lieu notamment à Lorient, Ploufragan, Pontivy, Bréal-sous-Montfort et Rennes. Elles ont toutes remporté un vif succès et ont permis à la fois de favoriser le changement de regard, grâce aux apports des intervenants et l’interconnaissance entre les professionnels du sanitaire et du médico-social.

Vous trouverez les traces de ces riches échanges tout au long de ce recueil. Ce qui peut être facteur de réussite pour l’insertion en milieu ordinaire peut aussi être facteur de réussite pour l’accueil des personnes dans nos établissements. Nous tenterons ensemble de reconnaître des bonnes pratiques qui peuvent nous aider dans nos accompagnements quotidiens pour que chaque personne soit plus autonome dans son projet professionnel et personnel. Au-delà de ce que l’on nomme la “fracture sanitaire et sociale”, on dit que “l’on est jamais aussi éloigné que de ceux que l’on ne connaît pas.” Nous vous invitons à développer nos liens réciproques afin d’améliorer le service que nous rendons aux personnes qui nous sont orientées.

Maurice Baud, président de l’Aresat Bretagne
Lucile Rachet, vice-présidente de l’Aresat Bretagne,
chargée de mission financements et innovations

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *