Archives de catégorie : littérature

L’écrivain Alain Roussel en cabale phonétique

Tugdual Ruellan - - No comment - Envoyer à un ami - littérature

Copie_de_Jacquo.245.01.jpgSt-Jacques-de-la-Lande (35)
Alain Roussel a la passion de l’écriture vissée au corps. Il se joue des mots, jongle avec les signes, fait de la lettre un nouvel espace visuel… ce que l’on nomme la cabale phonétique.

article paru dans le Jacquolandin n°245, novembre 2008
Directeur de la publication : Emmanuel Couet
Rédaction : Tugdual Ruellan
Réalisation et photos : Christian Reland

Continuer la lecture

« Le chemin… » dis-tu ?, un livre de Pierre Bourges

Tugdual Ruellan - - No comment - Envoyer à un ami - littérature

2005.04.Armor_Magazine_n_423._01.photo_OF.Pierre_bourges.jpgPierre Bourges, poète redonnais, vient de faire paraître un septième ouvrage, à compte d’auteur « Le chemin, dis-tu ? » : « Un peu une réplique à l’un des ouvrages de Jean-Claude Bourlès, Pèlerin sans église, qui a beaucoup écrit sur les chemins de Compostelle. Je lui réplique, en toute amitié. »

Article paru dans Armor Magazine n°423, avril 2005
Rédactrice en chef : Anne-Edith Poilvet
Texte : Tugdual Ruellan
Photo : Ouest-France

Continuer la lecture

Pierre Bourges vient de faire paraître « Le chemin… dis-tu ? »

Tugdual Ruellan - - No comment - Envoyer à un ami - littérature

Pierre Bourges, ancien maire de Redon et poète dans l’âme,vient de faire paraître à compte d’auteur son septième ouvrage, réflexion poétique « Le chemin…, dis-tu ? ». « II s’agit, explique-t-il, d’une réplique amicale à Pèlerin sans église, l’un des ouvrages de Jean-Claude Bourlès qui a beaucoup écrit sur les chemins de Compostelle. Ce livre s’inscrit dans une longue pérégrination sur un chemin d’écriture… » Depuis une vingtaine d’années, Pierre Bourges anime en pays de Redon et dans toute la région les ateliers d’écriture de la Vie nouvelle, association d’éducation populaire : »Nous travaillons, dans l’esprit des théories de Bachelard sur la rêverie poétique et tentons le rapprochement entre l’écriture et l’émotion ressentie face à un paysage. »

Article paru dans Nous, Vous, Ille n° 67, avril 2005
Rédactrice en chef : Florence Séguret
Texte : Tugdual Ruellan

Continuer la lecture

Entretien avec Paul Vallaeys, auteur d’Un simple quidam aux éditions Société des écrivains

Tugdual Ruellan - - No comment - Envoyer à un ami - littérature

2003.08.Paul_Valaeys-couv.jpg« Une main sur la beauté du monde, l’autre main sur la souffrance des hommes, les deux pieds dans le devoir du moment présent. » (François Varillon S.j., philosophe et théologien)

Paul Vallaeys est né à Clichy (Hauts-de-Seine) mais a vécu durant la guerre toute sa petite enfance à Vildé-la-Marine, petit village d’Ille-et-Vilaine dans la baie du mont Saint-Michel, région dont ses grands parents maternels étaient originaires. En Janvier 44, il n’a pas encore 10 ans, une tuberculose très sévère l’oblige à une hospitalisation immédiate. Déracinement familial donc, qui allait durer 15 années ! La médecine est alors quasiment impuissante face à cette maladie. Commence alors une longue série de séjours en divers hôpitaux et sanatoriums.

Entretien avec Paul Vallaeys – août 2003 par Tugdual Ruellan
Un simple Quidam, journal romancé – éditions Société des écrivains – 2003

Continuer la lecture

Charles Le Quintrec fait paraître Une enfance bretonne

Tugdual Ruellan - - No comment - Envoyer à un ami - littérature

Charles Le Quintrec, grand prix de la société des gens de lettres pour l’ensemble de son oeuvre, est tout autant poète que romancier. Avec ce nouvel ouvrage, récit d’enfance, on plonge dans la Bretagne des années 30, entre misère et merveilleux, au royaume des fées, des mythes qui réenchantent le quotidien. Très ataché à sa Bretagne natale, Charles Le Quintrec lui a consacré la plupart de ses romans dont Les chemins de Kergrist, Chanticoq, le Christ aux orties ou l’Empire des fougères (Ed. Albin Michel)

Article paru dans Armor Magazine n°362, mars 2000
Rédactrice en chef : Anne-Edith Poilvet
Texte et photo : Tugdual Ruellan

Continuer la lecture

Entretien avec le poète et romancier breton, Charles Le Quintrec

Tugdual Ruellan - - No comment - Envoyer à un ami - littérature

le quintrec-une enfance bretonneRencontre avec Charles Le Quintrec à la librairie La Verrière à Redon (Ille-et-Vilaine) le 3 octobre 1998

Vous avez passé toute votre enfance dans le Morbihan ?
Je suis né à Plescop, à côté de Vannes, en 1926. Mais quand on est Breton, on ne vieillit pas étant donné que l’idéal de la jeunesse persiste, et le goût de la beauté et de la transcendance. J’ai passé toute mon enfance dans ce que j’appelle les landes de Kergrist (village du Christ en breton), Plescop et un peu en région vannetaise car j’ai aussi habité le Parc Lann. J’ai écrit les nuits du Parc Lann, c’est le nom du village où j’ai passé 5-6 ans de ma vie. C’était une époque où j’allais d’émerveillement en enchantement. En donnant au mot enchantement, un sens très fort, c’est-à-dire, pouvant aller jusqu’au sortilège dans la tradition de la Bretagne d’autrefois. Le Quintrec en breton, signifie celui qui fait des éperons, ou celui qui se sert des éperons comme le chevalier ou l’écuyer.

Propos recueillis par Tugdual Ruellan
Photo : « Charles Le Quintrec – une enfance bretonne, éditions Albin Michel – 2000
Charles Le Quintrec est décédé le 15 novembre 2008 à l’âge de 82 ans
A découvrir, le reportage réalisé par France 3 en 1990 à l’occasion de la sortie de l’un de ses livres : http://ma-tvideo.france3.fr/video/iLyROoafYO13.html

Continuer la lecture

Marion Cahour revient 50 ans après avec « Les chevaliers de l’Ile-aux-pies »

Tugdual Ruellan - - No comment - Envoyer à un ami - littérature

1993.11.23.OF.Marion_Cahour-photo.jpgMarion Cahour était ce week-end l’invitée d’honneur du 7e salon du livre qui se tenait à Redon. Cette grande dame de 85 ans, qui a consacré sa vie de médecin à la lutte contre l’alcoolisme, vient de faire paraître « Les chevaliers de l’lle-aux-Pies ». Réédition d’un roman pour les adolescents, écrit en 1940, qui n’a pas pris une seule ride.

article paru dans Ouest-France (Bretagne), 16 décembre 1993
Texte et photo : Tugdual Ruellan
article téléchargeable en cliquant sur l’image :

Continuer la lecture