Yves Guillemot assure le transport scolaire

Tugdual Ruellan - - No comment - Envoyer à un ami - handicap, Non classé

Yves Guillemot

Yves Guillemot

MAGAZINE DE SAINT-JACQUES-DE-LA-LANDE, nouvelle formule – septembre 2017. A la suite d’un accident, survenu à l’âge de 17 ans, Yves Guillemot perd l’usage de son bras gauche. A force de ténacité, il est aujourd’hui chauffeur de car et assure le transport scolaire (page 14).

Vivre à Saint-Jacques – septembre 2017
LIRE ICI
Directeur de la publication : Emmanuel Couet / responsable de la rédaction : Yann Texier
Rédaction : Tugdual Ruellan
Réalisation et photos : Joan Casanelles.
A VOIR AUSSI, la vidéo réalisée par Gérard Uginet pour La Tête de l’emploi de Ladapt ICI.

A la suite d’un accident, survenu à l’âge de 17 ans, Yves Guillemot perd l’usage de son bras gauche. A force de ténacité, il est aujourd’hui chauffeur de car et assure le transport scolaire.

Comme chaque matin, Yves quitte St-Jacques, où il réside avec sa famille, pour rejoindre le dépôt de bus Linevia, aux portes de Rennes. Comme chaque matin, après un petit café avec les collègues, il prend les clés du véhicule et se rend à Bréal-sous-Montfort pour conduire les enfants au collège privé et public de Mordelles. Le soir, il refait la même tournée dans l’autre sens. Entre les deux, il aura conduit les élèves à la piscine, au cinéma ou autres sorties culturelles. « J’ai sollicité l’entreprise en 2016, raconte Yves. D’emblée, ils m’ont fait confiance et m’ont proposé une embauche à l’issue d’une période d’essai. »

Initiative née en Bretagne
A la suite de son accident de mobylette, alors qu’il apprend à vivre avec un seul bras, le rennais ne perd pas espoir et réussit à décrocher son permis de conduire. En 2015, il découvre l’initiative, unique en France, qui a vu le jour deux ans auparavant en Bretagne grâce à l’Agefiph, le fonds pour l’insertion professionnelle des personnes handicapées, permettant aux chauffeurs handicapés de reprendre à nouveau la route et conduire poids-lourds et autocars. Yves suit une formation à l’Aftral à Cesson-Sévigné et obtient son permis au mois de mai suivant : « Grâce à un simulateur de conduite et au soutien d’une ergothérapeute, nous avons pu concevoir l’aide technique qui m’était nécessaire pour conduire ». Le véhicule qui lui est dédié dispose d’une boite automatique. Yves doit juste installer une boule au volant quand il prend son service : « L’accueil des collègues a été super chaleureux. Comme celui des enfants et des parents. Tout le monde me fait confiance et c’est pour moi une grande fierté. » « Lorsqu’il y a une situation de handicap, estime le PDG François Herviaux, c’est à l’entreprise de s’efforcer de rendre accessible tous les postes de travail. A nous d’être imaginatifs pour diminuer les écarts, amoindrir la hauteur de marche pour que chacun puisse exercer le métier qui lui convient ! »
Tugdual Ruellan.

2017.01.16.tournage La Tête de lemploi-LINEVIA (13) - Copie
Toutnage du film « La Tête de l’emploi » avec Gérard Uginet pour Ladapt – photo : Tugdual Ruellan.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *